archive

Archives de Tag: panier bio

La réunion générale du Collectif Vigilance Citoyenne se tiendra demain jeudi à 19 heures, 651 rue Alfred Lumière à Jarry. Pardonnez-moi d’avoir oublié de donner ces précisions.
 
-J’ai entendu sur France Inter, qu’une lettre de l’ANSES adressée au Ministre de l’agriculture, Le Fol, a été mise entre les mains de certaines  associations. Dans cette lettre, la   direction de l’ANSES proteste que des produits déclarés par elle dangereux soient tout de même autorisés par le Ministre. Des associations comme Générations futures, ont décidé de porter plainte au pénal. La collision entre le lobby des pesticides et le Gouvernement actuel de la France n’est plus à démontrer.
-Je fais tout de suite le lien avec  ce que Victorin Lurel vient de déclarer sur RCI. Le ministre guadeloupéen déclare que compte tenu des  conditions géographiques, climatiques, il est normal que la monoculture intensive produise des maladies et en attendant de trouver une  solution, il faut  poursuivre l’épandage aérien. On croit rêver ! Autrement dit pour Lurel, l’utilisation de pesticides par voie aérienne constitue une donnée de la nature. Et si on posait le  problème autrement: compte-tenu de nos conditions géographiques ou naturelles, il ne fallait développer pas ce système plantationnaire (et on sait ce  que cela a produit comme déshumanisation dans le passé). C’est la pratique des  hommes  et non la nature qui a fait que nos pays sont devenus des « monstres chimiques » comme l’a écrit une journaliste  du journal Le  Monde. Il faut donc avoir le  courage de la vérité, celui de penser une autre agriculture pour notre pays, au service de la vie.
-En ce premier mai, un grand salut pour les travailleurs du monde entier qui luttent eux aussi contre un système économique mortifère. Souhaitons qu’on comprenne assez rapidement  que la lutte que nous menons contre l’épandage aérien s’inscrit elle aussi dans la lutte contre  un système  qui sobordonne le  bien public, la défense de  la vie, aux intérêts économiques.
JD
 

J’imagine que c’est comme pour toutes les résolutions, elles sont plus faciles à tenir si on en fait des habitudes pour lesquelles il n’est même pas besoin de réfléchir.

J’ai fait aujourd’hui l’inventaire de mes vivres :

Cérales: riz complet, quinoa, lentilles, flocons d’avoine, farine, arrow root

Légumes: radis, concombre, carottes, haricots verts, 1 courgette, aubergines, giraumon, tomates

Feuilles: salade, choux

Racines: malanga, igname

L’idée c’est de ne pas se poser de questions ou en tout cas le moins de questions possible et de mettre en place des rituels.

Il s’agit de préparer ce que je vais manger, alors j’ai bien envie de décider que mon assiette végétarienne se compose de la manière suivante

1 crudité

1 céréale ou 1 racine

1 légume

1 sauce

Ainsi pour aujourd’hui par exemple:

radis et concombre en crudité

quinoa en céréale

giraumon en légume

tomates en sauce

Quand une maman est abonnée au panier bio les enfants aussi le sont, sauf qu’ils ne l’ont pas choisi. Le goût des recettes d’une apprentie cuisinière bio ne rivalise pas (pas encore) avec le goût de la pub mac do et de la cantine qui nourrit probablement plus souvent que moi mes petits trésors (quelle honte!). Donc, je suis bien heureuse d’avoir trouvé ce blog au titre très amusant « je suis une quiche en cuisine mais je me soigne ». Je m’avoue quiche moi aussi et si vous pensez l’être vous aussi allez faire un tour sur ce blog. Photos à l’appui mon prochain défi : les nuggets plus vrai que vrai

Petit extrait

« Je ne sais pas si le titre de cette recette veut dire grand-chose, mais je vous propose aujourd’hui une recette de nuggets végétariens confondants de « réalisme » tant ils ressemblent aux « vrais » nuggets de poulet.
En plus, elle est très facile et rapide !
Bon, ça fait un sacré moment que je n’ai pas mangé de nuggets de poulet – et je crois que je fais bien (quand on lit ce qu’il se dit à propos de certains nuggetscommercialisés…), mais je suis sûre que si vous testez cette recette (et je l’espère bien :-p), vous comprendrez ce que je veux dire ^^
Pour cette nouvelle recette, je n’ai pas utilisé de tofu comme précédemment, mais une autre source de protéines issue du soja : les protéines de soja texturées.
Ne partez pas en courant !! Il s’agit tout simplement de petites boules sèches de farine de soja déshuilée, très riches en protéines (deux fois plus que le bœuf, par comparaison, mais sans le cholestérol ^^), et qui ont une texture assez proche de la viande.

J’ai piqué l’idée sur un blog au titre très rigolo « je suis une quiche en cuisine… mais je me soigne ». C’est aussi mon cas… mais vous pouvez voir chers lecteurs que je me soigne aussi,  et mon remède c’est le panier bio. C’est une contrainte (un panier de légumes que je n’ai pas choisi chaque semaine) qui m’oblige à trouver des recettes si je ne veut pas manger chaque semaine mes gombos en blaff et mes aubergines à la vapeur. Sans compter qu’il faut aussi convaincre mes deux filles de manger ce que leur maman cuisine avec je vous dois la vérité beaucoup d’inventivité.

Donc pour cette recette de steak végétal n’ayant pas de chapelure comme le propose la quiche en cuisine, j’ai mis de la farine. Le tout a fini plutôt en marinade mais nous nous sommes régalées.

Jolie assiette non?

Gombos, patates, épinard, concombre, poivrons grillés et le fameux steak.

Pour contacter la charmante équipe du panier bio Guadeloupe:

Port: 0690244434

Fixe: 0590255243

Le G.I.E Point Bio Guadeloupe en partenariat avec Mademoiselle Audrey Alexis Stagiaire en formation BTS Economie Sociale et Familiale ont l’honneur de vous convier à une manifestation :

Le Vendredi 09 Mars 2012

De 14h00 à 20h00

 

Au local du G.I.E Point Bio de Guadeloupe à l’Ancienne Chambre d’agriculture- Morne Bernard – 97122- Baie-Mahault. Venez rencontrer les producteurs bios et découvrir leurs produits.

Grâce à vous, nous avons pu mettre en place pour la première fois en Guadeloupe les paniers bios. Nous souhaiterions  vous  remercier de votre soutien en vous proposant cette manifestation qui vous permettra de découvrir ou de redécouvrir les producteurs du groupement ainsi que leur amour pour l’agriculture biologique. Vous  pourrez à cette occasion échanger avec eux, mieux les connaître ainsi que leurs produits. Vous aurez également la chance de découvrir en exclusivité le nouveau site internet du GIE Point Bio.

Vous aurez le plaisir de goûter à notre cocktail issue de l’agriculture biologique.

Vous pourrez exceptionnellement ce jour récupérer vos paniers bio dès 14h00.

*Cette invitation est valable pour les anciens et nouveaux clients des paniers bio.

Avec la présence de tous les producteurs de la filière bio.

Infoline    0590 25 52 43/ 0690 24 44 34

14 h 00 : Accueil des clients

14h30 : Présentation de la filière bio en Guadeloupe

ð Présentation du GDA

ð Présentation du GIE (intervention de la présidente Mme Athalys-Neel)

15h00 : Présentation individuelle de chaque producteur, présentation de leurs exploitations, de leurs produits de leurs certifications.

ð Présentation de Mme Athalys-Neel

ð Présentation de M. Latchman

ð  Présentation de Mme Demmin

ð Présentation de M. Serva

ð Présentation de Mme et de Mr Kaly

ð Présentation de Mme Valmorin

ð Présentation de M. Coudoux

ð Présentation de Mme Panol et de Mr Habermeier

ð Présentation de Mme Solvar

16h45/17h00 : Présentation du site internet du G.I.E

17h15/17h30 : Collation/ Vente d’un éventail de produits locaux.

18h00 : Clôture de la manifestation par une représentation du groupe de danse de Mr Teddy Pelissier.

** La récupération des paniers des clients adhérents se fera ce jour exceptionnellement en raison de la manifestation entre 14h et 18h.

Enfin un livre de recettes presque fait sur mesure pour tout abonné au panier bio. 25 euros pour une mise en page moyenne et des photos pas très séduisantes et pourtant je suis fan de ce livre manifestement publié à compte d’auteur et c’est bien dommage. Les recettes (que je n’ai pas encore testées) ont l’air simple et surtout elles concernent principalement les ingrédients que j’achète chaque semaine. Je crois que le secret de ce livre c’est qu’il n’est pas intimidant. Crème d’ignames, de gourde ou de gombos, riz pourpier, steak de lentilles ou autre escalope de pois de bois… Sans oublier les accras et les sorbets. Merci Mme Marie Pelmard.

Marie Pelmard

Que cuisiner avec « mon panier bio ». Bon d’accord il faut avoir du temps, le riz et les pâtes ça va plus vite. Pas certaine à la réflexion, je pense que c’est une question d’habitude, un pli à prendre.

1 faites revenir des épices (cives, oignons, thym,) dans de l’huile d’olive

2 faites revenir des morceaux de giraumon que vous aurez au préalable cuit à la vapeur (pas forcément, mais je trouve que c’est mieux surtout si on ne s’est pas encore décidé entre la giraumonade, le riz et giraumon ou le velouté de giraumon. A réception du panier cuire à la vapeur et réserver dans le frigo ou le congélo)

3 faires cuire et revenir en remuant de temps en temps mais pas trop

4 c’est prêt! Dégustez!

Tous les vendredi de 16h à 18h je vais chercher derrière RFO à l’ancienne chambre d’agriculture, mon panier bio. J’apprécie particulièrement l’accueil de la charmante équipe qui prépare mon panier et aussi le fait (c’est ce que je me raconte) que je contribue par cette action à construire un monde meilleur (rien de moins!). Je découvre aussi des légumes de chez moi et j’apprend à les cuisiner (le kamanioc par exemple).

J’ai demandé à Christophe, un jeune agriculteur présent ce vendredi 30 décembre, si la Guadeloupe pouvait nourrir toute sa population. Il a répondu que oui, à ma grande surprise. Alors par contre il faudrait que ce ne soit pas dans un contexte de crise mondiale parce qu’alors il n’y aurait plus de bateau et donc plus d’engrais. Or les terres agricoles en Guadeloupe, comme probablement ailleurs dans le monde, sont dopées aux engrais. Les sevrer de manière brutale, hypothéquerait le rendement pendant au moins 3 ou 4 ans. Et puis autre limite de taille, pour que la terre produise il faut aussi des gens pour la travailler. Alors ce n’est probablement pas demain que nous allons changer le monde, et le sevrer des drogues (engrais, et spéculation boursière) mais qu’importe j’apporte ma pierre et pour 25 euros par semaine j’ai mon panier. J’aime à penser (voyez comme je me raconte tout plein de choses) que c’est une manière de voter, à l’heure où nos votes n’ont plus tellement de valeur face aux agences de notation qui nous explique qu’il faut se serrer la ceinture dans le même temps où rien n’arrête la spéculation. Alors voila, triple A (qui n’engage que moi) pour cette initiative (Alternative Amicale et Anticapitaliste). Et vous, vous votez quoi?

Dans mon panier du 31 décembre 2011: groseille, salade, basilic, ignames, concombre, giraumon, gombos, des tomates spéciales j’ai oublié leur nom et ce n’était pas des tomates cerises celles là je connais.

Pour contacter la charmante équipe: 0690244434 ou 0590255243

D’autres chiffres encore: 8 agriculteurs, une quarantaine d’abonnés (oui ça fonctionne par abonnement sur 3 mois à renouveler) et l’aventure a commencé en février 2010. Mes meilleures voeux de réussite.

%d blogueurs aiment cette page :