Papa machete

Au coeur de la révolution haïtienne menant à l’indépendance en 1804, il y avait un important instrument de résistance: la machette. Cet outil utilisé dans l’agriculture florissante de la colonie de Saint-Domingue a été transformé par les esclaves en une arme de lutte pour la liberté. Plus de deux cents ans plus tard, cet art martial n’a pas disparu. Il est encore pratiqué à la campagne, dans quelques-unes de ces localités si reculées qu’on appelle “andeyò” (en dehors). Le documentaire Papa Machete fait rayonner cette semaine au Festival de Film de Sundance de 2015 cette tradition vivante du peuple haïtien. Entretien avec le Barbadien Jason Fitzroy Jeffers, un des producteurs de ce court-métrage.

Un film sur un art martial tellement peu connu

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :