L’accomplissement de leurs époux en société.

Les femmes sont, comme le veut le cliché – mais aussi la réalité-, du côté de la reproduction, elle-même inscrite dans le domaine « économique ». Elles « produisent » des citoyens, les élèvent, pour que ceux-ci participent à l’accroissement des forces de travail et à la puissance d’un pays. De plus, les femmes collaborent à la prospérité du foyer et de leur mari. Elles veillent à l’ordre domestique, à la préservation et à la gestion des biens accumulés par leur époux. Selon le code de conduite exigé par la société d’alors, l’espace qu’occupent les femmes est « un lieu d’ordre et de mémoire ». Voila les femmes gardiennes de la bonne marche du foyer. Leur accomplissement du travail domestique se reflète sur l’accomplissement de leurs époux en société.

Pour en finir avec la modestie féminine

Pascale Navarro p 28 Edition Boréal

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :