Laïciser l’approche de la religion

L’idée est née il y a dix ans à Montreuil à l’initiative de Mohammed Arkoun, professeur d’histoire de la pensée islamique, aujourd’hui disparu, qui avait convaincu l’ancien maire Jean-Pierre Brard (app. PC) de la nécessité de créer un Centre civique d’étude du fait religieux (CCEFR). Ensemble, les deux hommes ont donné vie au Centre à Montreuil.

Et les cours pourtant très pointus font toujours salle comble. Le nombre d’adhérents du Centre, subventionné par l’Education nationale, le département et les villes de Montreuil et de Bobigny, n’a cessé d’augmenter pour arriver à plus de 150 personnes aujourd’hui, qui viennent de toute l’Ile-de-France.

Le 21 mars, ils étaient ainsi près d’une quarantaine, âgés de 35 à plus de 70 ans, pour assister aux enseignements magistraux de Sophie Accolas et Jacob Durieux, qui ont dressé trois heures durant un panorama des religions en Namibie, de la préhistoire à l’indépendance du pays.

Un cours qui s’inscrivait dans le cycle des « Mutations du religieux en Afrique ». « Certes, c’est très spécialisé. Mais laïciser l’approche de la religion, comprendre comment s’inscrit le fait religieux dans un contexte historique, géographique, politique et social donné est un excellent moyen d’éviter tout amalgame. Au regard des événements tragiques qui frappent la France en ce moment, cet état d’esprit ne peut faire de mal à personne », estime un retraité habitué des lieux.

Conférences sur les Printemps arabes et les religions

C’est un conseil scientifique de treize chercheurs-enseignants, avec à leur tête Françoise Michaux, historienne du monde arabe et de l’islam à la Sorbonne et nouvelle présidente du Centre, qui choisit les thèmes étudiés Leur sélection s’effectue en fonction des programmes des concours de sciences humaines traitant du fait religieux, des domaines de recherches des différents professeurs invités, mais aussi de l’actualité.

En mai et juin, ce ne sont pas des cours mais un cycle de 4 conférences exceptionnelles, ouvertes à tous, qui devraient faire salle comble : elles auront en effet pour thème « Les Printemps arabes et les religions ». La première aura lieu le 15 mai, à 20 heures, à la salle des fêtes de la mairie de Montreuil.

* 10 € par cours ou 30 € pour 4 cours (+ 15 € d’adhésion). Conférences : 5 €. Renseignements et inscriptions au 06.89.36.08.79 ou sur le site www.ccefr.fr.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :