Ces grands Noirs trempés de pluie

Par décence, on avait chargé de ce travail des ouvriers français, des Sénégalais pour déterrer des soldats, guerre  de 14allez savoir pourquoi, ça avait choqué certaines familles: considérait-on l’exhumation de leurs fils comme une tâche subalterne qu’on la confie ainsi à des nègres? En arrivant dans le cimetière, lorsqu’ils apercevaient, au loin, ces grands Noirs trempés de pluie en train de pelleter ou de transporter des caisses, les enfants ne les quittaient plus du regard.

Au revoir là-haut Pierre Lemaitre p322

Prix Goncourt 2013 Albin Michel

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :