archive

Archives Mensuelles: mai 2014

Creoleways

Guadeloupéen d’origine Frédéric Régent est né à Landau en Allemagne en 1969. Docteur en histoire et maître de conférences en Histoire à l’Université de Paris 1 Pantheon-Sorbonne, il est spécialiste des questions concernant l’esclavage dans les colonies françaises sous l’Ancien régime et au temps de la Révolution. Après avoir enseigné en lycée, en collège et à l’Université des Antilles-Guyane, il a publié en 2007 un ouvrage reconnu et qui fait désormais autorité sur cette question intitulé « La France et ses esclaves, de la colonisation aux abolitions, 1620-1848 » (Grasset, réédition Hachette Pluriel en 2010). Frédéric Régent, membre du Comité pour la mémoire et l’histoire de l’esclavage de 2009 à 2012 a été nommé par décret du Premier ministre du 10 mai 2013, membre du Comité national pour la mémoire et l’histoire de l’esclavage. Il est aussi membre du LKP. Ci-après, un entretien fort intéressant accordé par l’historien il y a un…

Voir l’article original 1 240 mots de plus

Tout le monde sait que l’histoire de l’humanité commence par le récit biblique de l’Arche de Noé. Mais qui se souvient que quelques versets plus loin? Noé, ivre, est surpris par son fils Cham dans son plus simple appareil. A son réveil ; furieux, Noé maudit Cham en la personne de son fils, Canaan, le condamnant ainsi que sa descendance a être esclaves. Cet épisode ne serait pas aussi singulier s’il n’avait échappé au domaine théologique pour contaminer celui de l’Histoire : il servit aux Hébreux à justifier la conquête de la Palestine, aux Arabes et aux Européens à légitimer l’esclavage des Noirs, tandis que les protestants l’utilisèrent pour condamner la colonisation espagnole de l’Amérique et le papisme…
Guillaume Hervieux reprend le texte sacré, analyse les interprétations des écrivains chrétiens, juifs et musulmans, et ses instrumentalisations politiques et économiques depuis deux mille cinq cents ans. L’on découvre alors un mythe d’une richesse thématique extraordinaire et son rôle fondateur dans la construction des mentalités, notamment à travers les débats sur l’idolâtrie, la diversité raciale, les conquêtes territoriales, l’esclavage. Un mythe si bien ancré qu’aujourd’hui encore il resurgit parfois pour alimenter le contentieux mémoriel entre les peuples.

Diplôme en science des religions, Guillaume Hervieux est l’auteur de La Bible, le Coran et l’esclavage.

Article sur le site des éditions Perrin

L´ivresse de Noé
Histoire d´une malédiction

Guillaume HERVIEUX

Parution : janvier 2011 
ISBN : 978-2-262-02772-8
Pages : 372
Prix : 23,50€

 

 

Blog A Yé Clik

En Guadeloupe, des personnes issues de la société civile, des mouvements militants comme le LKP, le mouvement « NONM » tentent des expérimentations avec les SELS, les monnaies locales complémentaires à petite échelle.

Deux entrevues avec Jérôme Blanc, professeur à l’Université Lumière Lyon 2.

-Tout d’abord un historique des monnaies sociales, depuis le premier exemple au Canada dans les années 80, jusqu’à la mise en place de la monnaie SOL. (Monnaie de 4ème génération).

-L’évolution de ces monnaies complémentaires, avec pour exemple l’Argentine, Ithaca (USA).

-Les écueils possibles quand cette monnaie dépend d’un dispositif important.

-Les différentes dimensions des monnaies locales : Sociale, économique, environnementale.

Deuxième partie :

Un livre sur les SELs : « LES SELS, pour un vrai débat » Denis BAYON. Editions Souffle d’Or

Voir l’article original

Blog A Yé Clik

rdv_designLe 22 mai 2014, s’est tenu à la Cité de la Mode et du Design, un colloque portant sur le design et son impact sur les territoires.

Plusieurs régions ont ainsi présenté des actions de synergie entre : entrepreneurs, entreprises, collectivités locales, designers, pôles de compétitivité, Chambres de Commerce, la BPI et autres partenaires stratégiques.

Les ministres de l’Economie et de la Culture ont débuté la manifestation.  L’occasion d’annoncer que le 27 mai, se lancera le prix Jean Prouvé. Ce prix aura pour thème cette année : le mobilier scolaire.

Je ne résumerai pas toutes les interventions des différentes Régions. Juste indiquer que les régions : Centre (Orléans), Pays de la Loire, Aquitaine, étaient les trois conviées.

Le projet de la région Pays de la Loire a retenu mon attention. Il a pour objectif : le design  des résidences scolaires. Les designers ont planché sur l’internat scolaire du futur. Leurs solutions seront destinées aux lycées…

Voir l’article original 332 mots de plus

Bonsoir à toutes et tous

CULTURE. U a l’immense plaisir de vous inviter à venir assister massivement à la
représentation de la pièce « La mise en procès » qui se déroulera le 23 mai à
l’ESPE (ex IUFM) et le 28 mai à la salle CORADIN de Saint-Claude.

Le site web de la pièce :
http://ciemonsieurmadame.wordpress.com/la-mise-en-proces/

La mise en procès

Le pitch :
Le Code Noir avant-hier, le Code de l'Indigénat hier 
et le Code de l'entrée et du
séjour des étrangers et du droit d'asile en France, 
aujourd'hui. Tous objets, sujets du droit et
étrangers au droit... Conçu autour d'une série 
de procès fictionnels, 
"La Mise en procès" nous conduit sur 
les chemins de l'histoire, 
des cultures et de l'altérité. Un procès met en
jugement un individu et ses actes au regard de la loi. 
Le spectacle déplace ainsi cette réalité et propose 
un travail sur l'identité et la mémoire, 
l'individu et le
collectif. 
Le parti pris ici est de mettre la loi elle-même 
en jugement au regard de l’individu et de la société civile.

Pour la commission Culture

Thierry CESAIRE

Au centre de la Grande-Terre et sur la route de la la Pointe-à-Pitre au Moule est un lieu qui s’appelait Grippon. Il fut convenu que le canal Des Rotours y aboutirait. M Des Rotours décida que Grippon prendrait le nom de Bordeaux-Bourg et qu’on y établirait une foire annuelle. C’est là en effet que chaque dimanche de nombreux cultivateurs apportent leurs produits pour les vendre ou les échanger. Bordeaux-Bourg, par sa position, est destiné à prendre de l’accroissement. C’est déjà un gros village qui s’agrandit chaque jour.

Histoire de la Guadeloupe par M A Lacour

Conseiller à la Cour Impériale

Tome quatrième 1803 à 1830 p431

pour en savoir plus et faire comme Guy consultez notre site http://www.varancaraibe.com

Creoleways

guy_gabon_creolewaysComme son prénom ne l’indique pas, la réalisatrice Guy GABON est une femme. Avec son documentaire « Mauvais Genre » elle nous emmène à la rencontre d’hommes et de femmes dont les prénoms ne sont pas censés correspondre à leur sexe. Une oeuvre rare dans nos sociétés créoles où ce qui relève de l’intime est généralement tu. Creoleways lui a posé quelques questions sur « Mauvais Genre« , un documentaire à voir absolument !

Vous vous dites « artiviste » et éco-designer. Qu’entendez-vous par là ?
Ma pratique artistique est dédiée corps et âme à mon engagement ; c’est ma façon d’être présente au monde, de le penser, d’inter agir avec lui dans le but d’alerter, d’interpeller sur tous les sujets et problématiques qui me touchent et que je juge essentielles; les déséquilibres environnementaux et écologiques engendrés par l’homme, l’escalade de violence dans laquelle notre société est plongée au quotidien, celles faites…

Voir l’article original 1 006 mots de plus

%d blogueurs aiment cette page :