Piraterie et capitalisme

L’organisation pirate

Qu’est-ce qui relie entre eux les pirates des mers au 17e siècle, les pirates informatiques à la fin du 20e siècle, et les biopirates de la dernière décennie ?

La place de la toile sur France culture

Avec Rodolphe Durand, professeur à HEC Paris et professeur invité à Cambridge et NYU. Ses travaux portent sur les organisations et le management.

L’organisation pirate, c’est le titre de l’ouvrage qu’il a co-écrit avec Jean-Philippe Vergne, sous-titré « Essai sur l’évolution du capitalisme« , et publié aux éditions Le bord de l’eau.L’idée centrale est de montrer qu’il y a un socle commun à ce qu’on nomme pirate (des flibustiers au bio-pirates aujourd’hui, en passant évidemment par les hackers), il est ensuite de théoriser ce qu’est une organisation pirate. Ces organisations apparaissant à des moments charnières de l’histoire du capitalisme, il leur semble qu’il y a un lien profond entre piraterie et capitalisme. Qu’il y a dans ces organisations pirates quelque chose qui concerne la dynamique interne du capitalisme…

L’ouvrage s’accompagne d’une oeuvre musicale, sous license libre, composée par le groupe de math rock Chevreuil.

Mes notes sur l’émission:

Le web est le nouveau monde, la nouvelle frontière, le nouvel Eldorado.

Un socle commun aux pirates, aux hackers, caractérise ces organisations qui apparaissent à des moments charnières et qui correspondent à la nature du capitalisme. La thèse de l’ouvrage est que le capitalisme repose sur des territoires sur lesquels les échanges sont normalisés. Sur les nouveaux territoires il va s’agir de normalisés les échanges. Qui dit territoire dit frontière, intérieur extérieur, les organisations pirates vont portés des nouvelles idées d’échanges face au Roi, aux souverains. Ils vont chercher à contester. Nous ne parlons pas de brigandages ici. Il s’agit à la périphérie des territoires, à la marges, de problématiser l’appropriation. C’est le motif qui va se répéter à chaque fois que de nouveaux territoires vont se développer. Propositions, contestations, regroupement d’individus, les pirates fonctionnent autour de principes et de codes. Le capitaine est élu (gère le bateau et la guerre), le quartier maître aussi (il gère la logistique et la justice). Les codes pirates auraient été propagés aux Etats-Unis au moment de la guerre d’indépendance. La piraterie existe temporairement, dans des lieux de flous, tant que les normes ne sont pas stables ou stabilisées. Le capitalisme  change sans cesse de formes parce que les pirates le font progresser. Cela fait du pirate un acteur malgré lui de la progression du capitalisme. C’est la thèse du livre. Son enjeu c’est la cause publique qu’il s’agit de voir derrière les organisations pirates. L’organisation pirate cherche à introduire de la variation dans le capitalisme. Le capitalisme patriarcal, des débuts, manufacturier, industriel et maintenant financier en est l’exemple pour les auteurs. La piraterie maritime a obligé la redéfinition des frontières maritimes, et contesté l’exploitation monopolistique des eaux maritimes. La piraterie est elle révolutionnaire? Les pirates vont se transformer en corsaires. Le  drapeau pirate flottait au début sur les bâtiments d’apple. Un exemple. Le logiciel libre est accepté. La propriété est le fond commun de contestation des pirates. Mais c’est parce que la base du capitalisme c’est la propriété. La piraterie permet de voir là où c’est flou et donc de réfléchir à la où le capitalisme est flou. La question du vivant est en ce moment l’enjeu. Breveter le vivant? Bill Gates aurait dit « maintenant je ne piraterais pas les ordinateurs mais le vivant ».

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :