L’homme pas dieu. What else?

Frankito est un jeune homme sympathique. Je lui ai dit que son roman était important et nécessaire. Cette satire sociale remporte le Prix Carbet des lycéens 2013. L’histoire. Un jeune enseignant Albert Gouti cynique, épicurien (les deux sont possibles) et sans profondeur (à mon avis ou alors il a bien une faille mais je ne l’ai pas trouvée) se fait arrêté violemment un matin dans son lit avec l’épouse du proviseur de son lycée à ses côtés et avec l’odeur de caca chien que lui inflige sur le visage, la botte d’un policier qui a marché dedans. Il aurait tué selon la police pas moins de 3 personnes (si je compte bien). On pourrait se croire dans un polar. Il n’en est rien. Nous sommes dans une satire sociale. Frankito prend prétexte de ces meurtres pour brosser un portrait au vitriol de la Guadeloupe. Les guadeloupéens ne seront pas surpris d’y apprendre qu’ils sont des jaloux, des tricheurs et madragueurs, des racistes, des drogués, des fous, des assistés et des enseignants désabusés, j’en passe et des meilleurs ( des assassins ?). La seule figure qui trouve grâce aux yeux du narrateur Albert Gouti est sa maman, un peu casse pied il est vrai mais qui cuisine tellement bien. La maman et aussi Faustine, une jeune enseignante blanche, un temps petite amie du narrateur, la figure candide et innocente du roman parce qu’entre autre elle veut sauver tous les chiens qu’elle croise.l'homme pas dieu

Je pense que c’est un roman important et nécessaire parce qu’à la fin voir écrit noir sur blanc ce que nous n’arrêtons pas de nous dire à nous même et à tout le monde et bien voila un pas de franchi (peut-être l’a t-il été avant d’ailleurs). Frankito nous l’a dit dans la causerie, il a beaucoup écouté. Alors c’est fait et du coup je ne vois pas l’intérêt de le refaire. Je vois mal un auteur écrire de nouveau dans la bouche d’un personnage que les femmes sont des matérialistes qui ne veulent que les 3 V, voiture, virement j’ai oublié le 3ème. Vacances? Une bonne chose de faite. Merci Frankito. Maintenant je pense qu’on peut aller au delà des clichés, des idées toutes faites qu’on entend à n’importe quel coin de rue, dans n’importe quelle file d’attente, sur les répondeurs des radio et les plateaux télé. Je pense que là si nous avions encore des doutes nous n’en avons plus et nous n’en aurons plus jamais. La Guadeloupe est une société malade remplie de jeunes délinquants drogués, et de femmes profiteuses, voire criminelles. What else?

 Ah oui le troisième V n’est pas vacances mais villa. Moi j’aurais dit vacances si on m’avait écouté aussi. Mais vous savez quoi? L’homme (et là faut ajouter un haussement d’épaule et un soupir) pas dieu.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :