Je vote panier bio

Tous les vendredi de 16h à 18h je vais chercher derrière RFO à l’ancienne chambre d’agriculture, mon panier bio. J’apprécie particulièrement l’accueil de la charmante équipe qui prépare mon panier et aussi le fait (c’est ce que je me raconte) que je contribue par cette action à construire un monde meilleur (rien de moins!). Je découvre aussi des légumes de chez moi et j’apprend à les cuisiner (le kamanioc par exemple).

J’ai demandé à Christophe, un jeune agriculteur présent ce vendredi 30 décembre, si la Guadeloupe pouvait nourrir toute sa population. Il a répondu que oui, à ma grande surprise. Alors par contre il faudrait que ce ne soit pas dans un contexte de crise mondiale parce qu’alors il n’y aurait plus de bateau et donc plus d’engrais. Or les terres agricoles en Guadeloupe, comme probablement ailleurs dans le monde, sont dopées aux engrais. Les sevrer de manière brutale, hypothéquerait le rendement pendant au moins 3 ou 4 ans. Et puis autre limite de taille, pour que la terre produise il faut aussi des gens pour la travailler. Alors ce n’est probablement pas demain que nous allons changer le monde, et le sevrer des drogues (engrais, et spéculation boursière) mais qu’importe j’apporte ma pierre et pour 25 euros par semaine j’ai mon panier. J’aime à penser (voyez comme je me raconte tout plein de choses) que c’est une manière de voter, à l’heure où nos votes n’ont plus tellement de valeur face aux agences de notation qui nous explique qu’il faut se serrer la ceinture dans le même temps où rien n’arrête la spéculation. Alors voila, triple A (qui n’engage que moi) pour cette initiative (Alternative Amicale et Anticapitaliste). Et vous, vous votez quoi?

Dans mon panier du 31 décembre 2011: groseille, salade, basilic, ignames, concombre, giraumon, gombos, des tomates spéciales j’ai oublié leur nom et ce n’était pas des tomates cerises celles là je connais.

Pour contacter la charmante équipe: 0690244434 ou 0590255243

D’autres chiffres encore: 8 agriculteurs, une quarantaine d’abonnés (oui ça fonctionne par abonnement sur 3 mois à renouveler) et l’aventure a commencé en février 2010. Mes meilleures voeux de réussite.

Publicités
5 commentaires
    • Gilda Gonfier a dit:

      et si ça peut aider à nous faire passer à moins d’engrais… La révolution d’un seul brin de paille ou en langue de chez nous sé grenn diri ka fè sak diri. Bonne et heureuse année. N’oublies pas de sauver le monde 🙂

      J'aime

  1. Carmasol Jean-Yves a dit:

    Je suis ravi de lire que vous connaissez  » La révolution d’un brin de paille » Je vais me lancer dans le maraîchage diversifié en bio de préférence et j’aimerais rencontrer les différents acteurs dans ce domaine. merci et heureuse année à vous

    J'aime

    • Gilda Gonfier a dit:

      Merci de votre visite sur le petitlexiquecolonial.
      J’ignore si c’est en Guadeloupe que vous voulez lancer votre marché bio. Si c’est le cas vous avez dans l’article le numéro de téléphone du GIE Bio de Guadeloupe. C’est un bon point de départ pour rencontrer la communauté « alternative ».
      Mes voeux de réussite pour votre initiative. N’hésitez pas à nous donner des nouvelles.
      Très belle année à vous aussi

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :