archive

Archives du 13 novembre 2011

Il a encouragé la croissance continue d’une main-d’oeuvre prête à endurer les privations pendant des générations, en lui faisant croire que son sacrifice était le socle d’un avenir radieux. Grâce à ce fantasme, ces hommes et ces femmes ont accepté de repousser à plus tard la récompense de leurs efforts, bercés par l’idée que leurs enfants ou petits-enfants jouiraient d’une grande maison, d’une belle voiture, d’une éducation solide, de la sécurité…Le rêve américain est un mensonge au sens où tout cela est prétendument garanti. Comme si le risque ou l’injustice n’existaient pas.

Russel Banks
Propos recueillis par Minh Tran Huy
Books L’actualité par les livres du monde octobre 2011 p22

%d blogueurs aiment cette page :