Coup de vent

Guadeloupe Pointe-à-Pitre le 20 septembre 1816
Nous sommes maintenant tous occupé (plus ou moins) à réparer les dévastations que nous a occasionné le terrible Coup de vent qui a eu lieu dans la nuit du dimanche au lundi suivant et même pendant ce dernier jour, il a commencé le lundi environ une heure du matin et n’a fini que vers les quatre heures du soir de ce même jour. Plusieurs maisons tant en ville que dans la nouvelle ville ont été totalement renversées d’autres ont eu leur toit enlevé, ce spectacle est affreux, toutes les clôtures des jardins ont été renversés, les arbres de nos promenades cassés, les bannières sur les habitations ont été détruites, les cafés déracinés, les cannes couchées, partie des bâtiments renversés et les fonds ne forment plus que des abimes remplis d’eau, les navires dans le port ont tous chassés quelques uns même se sont jettés sur des bancs et s’en sont heureusement retirés le lendemain

Journal de la Pointe à pitre du 21 septembre 1816 N° XXXVIII

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :