Inflammations

Le monde est partagé en quatre éléments primordiaux qui s’opposent deux à deux : le chaud et le froid, le sec et l’humide. ces éléments se retrouvent aussi bien dans le macrocosme, l’univers, que dans le microcosme, l’homme. Chez ce dernier, coexistent quatre humeurs ou liquides organiques : le sang, la lymphe, la bile et l’atrabile. A chaque humeur correspond un organe principal et à chaque organe un  moyen d’excrétion propre:
– le sang, de couleur rouge est de même nature que l’air et correspond au chaud et à l’humide et à l’organe coeur.
– la lymphe de couleur blanche est comme l’eau, humide et froide. Appelée aussi pituite ou phlegme, elle est produite par le cerveau et s’écoule par la luette.
– la bile est jaune, sèche et chaude comme le feu et correspond au foie.
– l’atrabile, noire, sèche et froide, concorde à la terre et à la rate.
L’état de santé résulte d’un équilibre, d’une harmonie entre toutes les parties du corps. La maladie est la rupture de cet équilibre: quand un des éléments s’isole ou n’obéit plus à la loi générale, la partie du corps devient malades. Les inflammations sont le résultat des troubles de la circulation des humeurs. pour soigner, il convient d’utiliser les propriétés contraires à la maladie à combattre.

Santé et société esclavagiste à la Martinique (1802-1848)

Geneviève Leti

L’harmattan 1998 p16

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :